• La Fédération des Coachs Déco partenaire de Maison et Objet

    maison et objet, fédération des coachs déco

     

    Nous serons présents au Salon International Maison et Objet du 7 au 11 septembre au Business Lounge - Hall 5B.

    C'est l'occasion de partager nos projets, d'évoquer l'évolution de nos métiers et de créer une synergie pour ne plus se sentir isolé.

    Venez nous saluer!

    www.federation-coachs-deco.fr

  • Faites valider votre expérience de décoratrice par un diplôme

    diplomes.gif

     

    Vous êtes autotidacte et avez lancé votre activité de décorateur? Aujourd'hui, vouspouvez faire valider votre expérience et obtenir un diplôme ou une certification.

    Grâce à la VAE: Validation des Acquis de l'Expérience, vous pouvez prétendre à obtenir un diplôme.
    Vous adressez votre dossier qui sera examiné par un jury.
    En fonction de leur réponse vous passerez devant le jury pour valider votre expérience. Cette procédure s'adresse à toute personne salariée ou non (bénévole, profession libérale, commerçant...). La certification est en rapport avec le métier exercé/

    Ces diplômes et/ou certifications sont reconnus par l'Etat et son consultables au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

    Pour 2012, la réception des dossier est déjà clôturée mais vous pouvez préparer votre dossier pour 2013  et prendre les renseignements auprès de L'Ecole Camondo 

    celia.Lafage@ecolecamondo.fr 

  • Le client, ce manipulateur!

     

    marionette.JPG

    Etre décorateur c'est aussi être un excellent commercial auprès de ses clients. Or certains (par leur profession) profiteront du moindre doute ou de la moindre faiblesse pour obtenir des rabais ou une rallonge de services non facturés. 

    Ne vous laissez pas faire!

    Le client est votre moteur, mais il ne doit pas vous dominer, sinon, vous pouvez dire adieu à votre beau métier que vous exercerez comme passe-temps et non comme activité rémunératrice. 

    Le client manipulateur s'appuie sur des ressorts psychologiques efficaces. Il veut copiner (alors que nous sommes dans une relation commerciale) il vous fait culpabiliser, pire, il vous humilie et vous fait douter de vos capacités. Décryptages de comportements à déjouer!

     

    1. Il vous embobine. C'est le roi la mauvaise foi ! " Mais non, je n'ai jamais choisi cette couleurs ". Ou " Ce n'est pas le prix dont nous avions convenu ".

    L'erreur: entrer en relation frontale avec lui et lui démontrer qu'il a tort.  

    Comment réagir :
    1- vous notez tout et faites valider chaque choix ou tarif 
    2- vous lui rappelez votre e-mail ou votre courrier où le choix a été validé
    3- Restez sur le factuel, et si vous avez un doute répondez "Je reviens vers vous dès que la vérification est faite" 

     

    2. Il vous flatte

    "Avec votre talent, vous allez trouver une solution pour terminer le projet en 10 jours" "Habile comme vous êtes, vous allez bien obtenir une remise du fournisseur" 

    L'erreur : Céder à la flatterie. 

    Comment réagir: "Je vous remercie de votre confiance, mais l'artisan a évalué le chantier à 14 jours, restons sur ce délais voulez-vous?"
    "Le tarif du fournisseur est ferme, mais nous pouvons choisir un produit d'une autre gamme si vous le souhaitez"

    Souvenez-vous: Tout flatteur vit au dépend de celui qui l'écoute!  

     

    3. Il la joue copain-copine. Il vous trouve des points communs, vous invite pour le barbecue du dimanche, vous tutoie d'entrée... Cette méthode renforce la proximité et fait tomber les défenses. Comment refuser un service à un copain ou réclamer le paiement d'une facture.

    L'erreur: Penser que la proximité va faciliter les échanges, bien au contraire!

    Comment réagir?
    1- Conserver une certaine distance: vouvoiement et poignée de main sont de rigueur
    2- Ne pas confier d'anecdote personnelle
    3- Refuser tout rendez-vous ou tout appel tard le soir ou le dimanche
    4- Accepter l'invitation une fois que le projet est terminé

     

    4. Il vous culpabilise. " Vous ne pouvez pas me refuser ça! " Ou " Après tout les clients que je vous ai présentés, vous pouvez bien faire ça pour moi! " Pire encore:  " Je vous rappelle l'erreur monumentale de vos artisans. Maintenant, j'exige que cela soit fait ainsi "
    Le client vous infantilise pour prendre le dessus. 

    L'erreur:  Douter de vous et tenter de trouver un compromis qui vous coûte en temps ou en argent. Tenter de vous justifier

    Comment réagir : 
    1- Laissez-le parler et s'épuiser
    2- Opposez un non ferme et définitif, sans vous justifier
    3-  "Je vous rendrai service avec plaisir, mais pour ce projet, ce n'est pas possible." ou "Notre équipe a su réparer son erreur et vous ne pouvez avancer cet argument chaque fois que vous n'êtes pas satisfait"

     

    5. Il vous menace indirectement. " D'autres décorateurs ont été contactés" "Vous n'êtes pas la seule sur le marché" "Je connais du monde" sous-entendu: "Je peux vous détruire"
    Vous avez peur que ce client ruine votre réputation ou que le projet vous échappe, le client le sait et il en joue. Soyez plus fort que lui et ne craignez pas son courroux. Parfois ces clients ont juste besoin de vous tester et de connaître vos limites.

    L'erreur: Céder sous prétexte de préserver votre image ou par crainte de ne pas être apprécié

    Comment réagir?
    1- Le regarder dans les yeux et ne pas réagir
    2- Reformulez: "Donc si j'ai bien compris vous avez fait appel à d'autres personnes, quel a été leur avis?"
    3- Poser les limites "Stop, je ne rentrerai pas dans ce jeu là"

     

    6- Il vous appitoie
    "j'ai un si petit budget, mais tellement envie de travailler avec vous" "Vous comprenez, mon mari m'a quittée et j'ai besoin d'un nouveau décor pour me remettre" 

    L'erreur: Céder à l'histoire de Cosette qui n'en est pas une. Très difficile si vous êtes rentré dans ses confidences.

    Comment réagir?
    1- "Si vous avez besoin d'aide, jepeux vous orienter vers une association"
    2- Si c'est une question de budget, je peux vous orienter vers un collègue aux tarifs adaptés à votre budget.
     

    7. Il vous humilie de son insatisfaction chronique. " Ce bleu, quelle déception. J'avais fondé beaucoup d'espoir en vous et je suis si déçu". "Mais quelle idée d'avoir associé ces couleurs, je me suis laissé avoir sur le papier et là... c'est catastrophique"  Il peut même prendre son entourage à parti pour vous humilier: "Toi tu n'aurais pas fait ça comme ça n'est-ce pas" sous-entendu: vous êtes une sous-merde et son petit neveu aurait fait aussi bien.

    L'erreur: se recroqueviller dans ses petits souliers

    Comment réagir?
    1- Reformuler ses critiques.
    2- Lui rappeler que les choix ont été faits en commun. 
    3- Lui demander ce qu'il apporterait comme modification.

    On arrive rarement à des cas aussi extrèmes, mais certains clients s'avèrent être coriaces et il faut savoir réagir. Le conseil ultime: ne répondez jamais à chaud, reformulez pour être sûr d'avoir bien compris et prenez le temps de la réponse (24h minimum!)

     

    Pour l'anecdote, une cliente m'a appelée un jour pour contester le montant d'un devis. Elle a pris ses grands airs pour m'asséner un "il doit y avoir une erreur que vous allez corriger rapidement" Ce à quoi j'ai répondu: En effet, il y a une erreur, il manque un zéro. Merci de m'avoir avertie, je vous renvoie le devis corrigé immédiatement." Bizarrement je n'ai plus jamais eu de ses nouvelles!  

    Je vous rassure, avec certains clients, la relation est simple, professionnelle et respectueuse. 

     

    Bénédicte Régimont

     

  • Quels tarifs appliquer pour obtenir un revenu net de 2000€ par mois?

     

    doublervosrevenus3.jpg

    Vous pensiez démocratiser la déco ? Engagez-vous alors dans une association humanitaire. C'est très louable mais peu rémunérateur.

    Depuis plus de 10 ans j'ai vu défiler tous types de tarifs chez mes concurrents. Aujourd'hui mon tarif horaire est de 250 € par heure de conseil. Et oui, mes clients sont prêts à payer ce prix-là. Je vous l'accorde ce n'était pas mon tarif de départ mais si je l'avais appliqué, la cliente pour qui j'ai refait entièrement un appartement pour 500 € d'honoraires ne m'aurait pas appelée. C’est ça aussi l'expérience. J’ai aussi moins de clients, mais je travaille moins en gagnant autant (voire plus).

    Votre tarif horaire, fixe le niveau de votre prestation et vous permet d'écrémer votre clientèle.

    Si vous ne savez pas quel taux pratiquer, je vous propose d'inverser la méthode de calcul et de partir du salaire que vous souhaitez vous verser à la fin du mois.

     

    Pour qu'il vous reste 24 000 euros nets de charges et d'impôts, vous devez facturer 47 200 euros de chiffre d'affaires brut. Quand vous facturez 100 euros TTC à un client, il vous reste 41 euros de revenus nets. (100€ - 19,6 % de TVA, et les charges sociales et patronales)

    Pour fixer votre tarif à la journée : divisez ces 47 200 euros par le nombre de jours où vous serez rémunéré, soit environ 120 jours dans l'année, compte tenu du temps nécessaire à la prospection commerciale et à la gestion administrative.

    Résultat : vous devez facturer 395 euros HT par jour soit 472 € TTC

    Chiffre d'affaires brut 47 200 euros

    Charges sociales 11 750 euros

    Autres charges 3 250 euros

    Impôt + CSG-CRDS non déductibles 8 200 euros

    Total charges + impôts = 23 200 euros

    Reste : 24 000 euros (2 000 euros x 12)

     

    Ce calcul à deux vertus :

    - il vous montre que le conseil simple n'est pas suffisamment rémunérateur. Vous devez compléter votre prestation par les commissions sur la revente des préconisations que vous faites.

    - Il vous prouve qu'un tarif de 75 € de l'heure n’est pas crédible car vous devez facturer au minimum 6.5 heures par jour de travail. Ce qui matériellement est impossible.

    Vous comprenez maintenant pourquoi je vous invite à doubler vos tarifs. Ou au moins les revoir à la hausse si vous avez de nombreuses résistances. Soyez rassurés cette problématique est récurrente chez la majorité des personnes que j'ai formées. C'est pour cela qu'il m'a semblé important de compléter la formation par un atelier nous aidant à prendre conscience de notre valeur, et de notre rapport à l'argent.


    Lorsque je me suis lancée, j'ai eu le temps de tâtonner car l'environnement concurrentiel était moindre. Aujourd'hui vous n'avez pas le temps d'attendre et c'est pour cela que mes formations et mes livres sont là pour vous aider.

    Bonne journée!


    Bénédicte Régimont

     

  • Le chiffre d'affaire n'est pas votre revenu!

     
     

    comparer.jpg

    Exercer un métier artistique, les chiffres et la comptabilité sont loin de nous passionner. Pourtant c'est la pierre angulaire de toute entreprise commerciale (même si vous êtes auto entrepreneur je vous considère comme une entreprise commerciale et vous devriez faire de même)

    Vous devez évaluer votre chiffre d'affaires, fixer des objectifs et tout mettre en œuvre pour les atteindre. C'est à cette seule condition que votre activité sera rentable.


    Faites-vous la différence entre CA et revenu ? Le CA est le chiffre que vous avez facturé à vos clients, et le revenu est ce qu’il vous reste une fois que vous avez payé TOUTES vos charges. Ces deux notions se confondent parfois. Non, le tarif que vous facturez ne tombe pas directement dans votre escarcelle, ce serait trop simple !

     

    D

    oubler son chiffre d'affaires, c'est facile, il suffit de facturer deux fois plus. Doubler ses revenus demande une approche différente car vous allez pouvoir agir sur votre CA mais aussi sur vos charges. La bonne nouvelle est que vous pouvez doubler vos revenus sans pour autant doubler votre CA ou votre temps de travail. Mais encore une fois, cela demande une approche de chef d'entreprise.

    Je sais, je me répète (et je le ferai encore) un décorateur est un chef d'entreprise avant d'exercer son métier!

    Si vous n'avez pas envie ou les connaissances, faites-vous aider. Pas par votre comptable (il ne sont pas toujours judicieux dans leurs conseils malgré leur bonne volonté!) mais par une personne exerçant le même métier que vous ou un fiscaliste. 

    Vous verrez qu'en pensant en amont à l'organisation et à la gestion financière de votre entreprise vous pourrez dégager de meilleurs revenus avec le même chiffre d'affaires.

  • Pouvez-vous protéger une idée de société?


    Fotolia_35452486_S.jpg


    L'idée en soi ne peut être protégée. Seule peut l'être la forme selon laquelle elle s'exprime : invention, marque, création littéraire ou artistique, dessin ou modèle, etc.
    Par exemple, proposer des cours de peinture par correspondance sur un site ne pourra empêcher un autre professionnel de reprendre cette idée et de créer un site concurrent.

    Par contre, si à l'origine il s'agit d'une méthode totalement innovante ou d'un nom original qui identifie le concept, ils pourront être protégés au titre du droit d'auteur pour la méthode et au titre du droit des marques pour le nom.

    D'une manière générale, on a intérêt à se constituer des éléments de preuve attestant que l'on est bien à l'origine d'une idée :

     soit parce que celle-ci n'est pas encore concrétisée et qu'on se trouve dans l'obligation de la divulguer à des tiers ou à des financeurs potentiels par exemple,
     soit pour faire valoir son droit d'auteur, s'il s'agit d'une création littéraire ou artistique,
     soit pour ne pas divulguer un secret de fabrique en déposant un brevet,
     soit pour revendiquer le droit d'exploiter, à titre personnel, une invention malgré l'existence d'un brevet déposé par un tiers,
     soit enfin pour se laisser le droit d'exercer une action en revendication de propriété d'une invention.


    Source www.APCE.com


    1- Pensez à protéger le nom de votre société auprès de l'INPI - Suivez bien leur recommandations, surtout en matière d'antériorité. www.inpi.fr

    2- Achetez l'URL (le nom de domaine) de votre site IMMEDIATEMENT. Sur le net c'est premier arrivé, premier servi! 

    3- Prenez conseil auprès de professionnels de la propriété intellectuelle (avocats spécialisés) afin de protéger au mieux votre concept.



  • Pantone sur votre iPhone et Androïd

     

     

    Pantone est une des majeures références (avec le RAL) des teintes y compris pour la maison.

     

    Leur application était disponible sur Iphone, c'est chose faite sur Androïd.

     

    A quoi peut-elle vous servir?

    Vous prenez une photo d'un tableau, d'un meuble, d'un tissus. L'application vous donne les teintes Pantone correspondantes.

    Vous avez accès à tous les nuanciers, y compris celui des tissus et des papiers-peints.

    Vous pouvez composer vous-même une harmonie et l'envoyer par e-mail à vos collaborateurs ou clients.

     

    Prix de l'application:  mypantone - 7.99€ sur appstore

  • Pros de la déco - Travaillez-moins!

    Fotolia_22942126_XS.jpg



    Temps de travail et rentabilité

     

    C

    ertaines personnes confondent temps de travail et rentabilité. Non, il n'est pas nécessaire de travailler de nombreuses heures pour gagner correctement sa vie. Vous pouvez mettre en place des « process » qui vont vous faire gagner en rentabilité. Prenons un exemple simple : vous pouvez rédiger 100 courriers à la main, ou décider d’en rédiger un et de faire 100 photocopies. Il en est de même dans notre métier.

    En tant que salariée, la question de la rentabilité ne se posait pas de la même manière. Le matin j'arrivais au bureau à une heure précise, j'organisais ma journée et le soir venu je rentrais chez moi. Si j'avais plus ou moins travaillé mon salaire était identique à la fin du mois.

     

    En tant que professionnel de la déco vous déterminez votre chiffre d'affaires et votre rémunération en fonction de votre clientèle. Cela demande beaucoup d'organisation et de rentabiliservotre travail et mon temps .

    Après un projet mené pour une cliente où mon investissement a été total j'ai réalisé avoir gagné 500 €. J'ai alors décidé de revoir intégralement ma manière de travailler. J'étais découragée d'avoir tant donné pour si peu en retour. Mais la leçon a été profitable car j'ai entièrement revu ma manière de travailler!

    1- Arrêtez de faire des cadeaux! Conseiller la bonne copine c'est sympa, mais ce n'est pas rémunérateur. Pendant que vous vous occupez d'elle, vous ne travaillez pas votre communication commerciale!

    2- Misez beaucoup sur votre communication. Je ne le dirai jamais assez, vous ne travaillerez pas si vos clients ne vous trouvent pas! En 2003 j'ai failli tout arrêter car je n'avais pas assez développé ma prospection commerciale. Cela doit représenter 1/3 de votre temps. Si vous ne communiquez pas suffisamment, comment voulez-vous que vos clients vous trouvent!

    3- Revalorisez vos tarifs. Vendre une prestation intellectuelle est souvent synonyme de tarifs vu au rabais. Les produits manufacturés sont réévalués régulièrement en fonction du prix des matières premières. Pourquoi ne revalorisez-vous pas vos tarifs chaque année en fonction de la progression de vos charges? 

    4- Optimisez votre temps. Le temps c'est de l'argent, alors pensez à rationnaliser certaines tâches. Minimisez vos déplacements, regroupez vos actions. Et ne confondez pas être occupé et être productif. Etre occupé c'est faire un joli tableau excel et être productif c'est appeler les clients!


    Je sais ce que vous vivez car je suis passée par là... et c'est encore parfois mon quotidien. Mais de mes erreurs j'ai tiré des leçons essentielles dont je souhaite vous faire profiter pour que vous gagniez du temps... et donc de l'argent!

    Que cette journée vous soit douce et ensoleillée! :)


    Bénédicte Régimont



     

  • Vous voulez domicilier votre entreprise de déco chez vous?

    économie.jpg

     

    Ce vendredi 05 juillet de 17h à 18h


    Sophie Genairon 
    L'équipe de l'APCE répond en direct à vos questions !

    L'exercice de votre activité à votre domicile est-il possible ?
    Avez-vous le droit de recourir à la domiciliation collective ? 
    Votre propriétaire vous demande de payer un droit au bail, est-ce normal ?
    Vous vous demandez quelle est la différence entre un bail commercial, un bail professionnel et un bail mixte ? 
    Vous avez des travaux à réaliser dans vos locaux : qui doit les prendre en charge ? 
    Quelles sont les obligations vis-à-vis de votre propriétaire ?
    Comment renouveler votre bail ? Pouvez-vous le résilier à tout moment ? 
    ...

    Sophie Genairon, juriste à l'APCE, et l'équipe éditoriale vous répondront en direct le jeudi 5 juillet de 17 à 18 heures.

    Ne manquez pas ce rendez-vous !

    Pour participer à ce chat, il suffit de vous inscrire à ce service dans "Mon compte".


    J'en ai longuement parlé dans les formations et dans mes livres pratiques. Domicilier votre entreprise à votre domicile peut vous faire réaliser d'importantes économies de charges sociales car votre loyer peut être pris en charge par votre entreprise.
    C'est l'occasion ou jamais de poser toutes vos questions aux professionnels de l'APCE. 

  • Comment augmenter son revenu de décorateur?

     

     

    business plan.jpg

    E

    xercer un métier artistique, les chiffres et la comptabilité sont loin de nous passionner. Pourtant c'est la pierre angulaire de toute entreprise commerciale (même si vous êtes auto entrepreneur je vous considère comme une entreprise commerciale et vous devriez faire de même)

    Vous devez évaluer votre chiffre d'affaires, fixer des objectifs et tout mettre en œuvre pour les atteindre. C'est à cette seule condition que votre activité sera rentable.


    Faites-vous la différence entre CA et revenu ? Le CA est le chiffre que vous avez facturé à vos clients, et le revenu est ce qu’il vous reste une fois que vous avez payé TOUTES vos charges. Ces deux notions se confondent parfois. Non, le tarif que vous facturez ne tombe pas directement dans votre escarcelle, ce serait trop simple !

     

    D

    oubler son chiffre d'affaires, c'est facile, il suffit de facturer deux fois plus. Doubler ses revenus demande une approche différente car vous allez pouvoir agir sur votre CA mais aussi sur vos charges. La bonne nouvelle est que vous pouvez doubler vos revenus sans pour autant doubler votre CA ou votre temps de travail.


    Comment faire?

    - Domiciliez votre entreprise chez vous. Cela vous permettra de déduire une partie du loyer comme charge de la société. Ainsi que de nombreuses charges comme l'eau, l'électricité, le chauffage...

    - Etre assujetti à la TVA. Ainsi vous pourrez la récupérer sur vos achats. C'est non négligeable. Par exemple un ordinateur vous coûtera 1003€ si vous êtes en société au lieu de 1200€ si vous êtes auto-entrepreneur!

    - Ne pas vous verser de salaire immédiatement. Cela ne veut pas dire être sans revenus! Vous pouvez déduire des charges sur votre société, vous verser des dividendes et conserver le même niveau de vie.
    - Devenez un vrai cost-killer pour votre entreprise! Traquez la moindre dépense inutile. Cela vous semble une évidence, pourtant dans la pépinière d'entreprises déco, j'en vois des abérations!

    - Réévaluez vos tarifs. Oui je me répète... mais si vous ne gagnez pas suffisamment d'argent, il est fort à parier que vous ne facturez pas suffisamment! C'est mathématique! Pourquoi diviser vos tarifs par deux? Cela ne vous apportera pas deux fois plus de clients! Bien au contraire! Cela vous fera travailler deux fois plus pour le même prix!

    Bref... il y a de nombreux conseils à appliquer pour gagner correctement votre vie en tant que décorateur. Vous les retrouverez détaillés dans le livre: Pros de la Déco - Comment doubler vos revenus. Ed. Félicie le Dragon


    Bonne lecture!